Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

Sève est un espace de recherche et de création de formes artistiques originales, qui, face à l’intensité des crises écologiques, visent à rendre compte, à prendre en compte et à prendre soin du tissage et des imbrications de toutes les formes de vie humaines et autres qu’humaines ainsi que des écosystèmes que nous habitons et qui nous habitent. Cette dimension écologique est le terreau dans lequel poussera Sève. Ces formes seront imaginées, pensées, créées, réalisées, produites, partagées en lien étroit, grâce et autour de cette question. Elles nous permettront de tenter de nouvelles voies de développement et de partage de la création artistique en adéquation avec les transformations de notre rapport au monde vivant que la crise climatique réclame.

Sève est un collectif pluridisciplinaire regroupant des personnes travaillant dans le domaine de la création artistique, artistes et chargée de production, de diffusion et de développement. Ce collectif désire générer du « nous », apprendre à faire sens en commun, à penser les un.e.s avec les autres, les un.e.s par les autres et grâce aux autres.

Sève mêle plusieurs disciplines (arts vivants, conte, danse, écriture, art plastique, création sonore) et établira des collaborations ponctuelles avec des scientifiques, des penseurs, des artisans, d’autres artistes et personnes ressources ayant des connaissances et des pratiques différentes. Pour, ainsi, mutualiser les compétences et ouvrir des espaces non limités par les cadres disciplinaires habituels. Ce décloisonnement permettra d’enrichir considérablement nos pratiques et de trouver de nouvelles voies, de mettre en place de nouvelles manières de faire, de créer de nouvelles formes et de partager autrement avec le public.

Certaines des formes qui émergeront de cet espace de recherche et de création seront apparentées à de l’art en commun, processus dans lequel la contribution de chacun.e s’accorde à un partage des savoir-faire et des expériences permettant de créer de nouveaux communs et d’inscrire le rapport à la création dans un autre paradigme, celui du « faire ensemble ». L’art en commun remplace le public par celles et ceux qui donnent et celles et ceux qui font et offrent. Grâce à cette mise en action partagée, il est alors possible d’être touché.e autrement par l’œuvre et les enjeux politiques qu’elle porte. Il permet également de créer des collaborations avec des publics ayant peu accès aux pratiques et aux représentations artistiques.

A ce stade de développement du projet, le collectif compte quatre artistes vivant en zone rurale. La proximité avec des espaces naturels de plus ou moins grande envergure nous semble une condition importante pour le démarrage de Sève.

Les membres du collectif : Thérèse Coriou, Anaïd Ferté, Amandine Orban, Fré Werbrouck